Un expert du solaire à votre écoute ? 03 59 26 06 05

Vous avez un projet d’installation photovoltaïque. Vous souhaitez installer des panneaux solaires sur le toit de votre maison, ou celui de votre entreprise ? Vous êtes au bon endroit pour obtenir toutes les informations nécessaires à la réalisation de votre projet. Par exemple, saviez-vous que ce type d’installation nécessite, en général, d’être raccordé au réseau public ? Plus communément, on appelle cette action le Raccordement Photovoltaïque.

Mais faire raccorder son installation au réseau public, ça sert à quoi et comment ça marche ? Combien ça coûte ? Est-ce vraiment obligatoire ? Milliot Green, votre installateur de panneaux solaires, vous apporte toutes les réponses.

Le raccordement photovoltaïque, c’est quoi ?

C’est assez simple. En fait, le raccordement photovoltaïque fait référence au branchement qui raccorde votre installation solaire au réseau électrique national.

Ce réseau, c’est le seul et unique réseau électrique commun au pays. Géré par Enedis, ce réseau sert à la vente et à la fourniture de l’électricité.

Lorsque vous raccordez vos panneaux photovoltaïques au réseau public, vous pouvez y injecter votre propre production d’électricité et ainsi dégager un peu d’argent grâce à la vente de votre énergie, tout en participant à la transition énergétique.

Bien évidemment, il n’est pas possible de se raccorder soit même au réseau public. Vous avez besoin d’une autorisation qui ne peut être obtenue qu’auprès des services d’Enedis.

Cette autorisation est obligatoire pour qu’ils puissent reconnaître l’existence même de votre installation solaire.

gaz
Energie verte

Comment procéder au raccordement ?

En théorie, il vous suffit de réunir quelques documents. D’abord, vous devez obtenir une autorisation d’urbanisme, parfois même un plan de masse ou cadastral. Il vous faut ensuite déposer une déclaration préalable de travaux pour obtenir un permis de construire. Enfin, il vous faut transmettre une demande de raccordement, qui vous conduira à la signature du contrat d’accès et d’exploitation.

À partir de là, vous pourrez signer le contrat d’achat destiné à EDF 0A et faire installer vos panneaux solaires par un installateur certifié RGE. Il sera alors temps d’obtenir un certificat de conformité délivré par le Consuel. Puis, Enedis pourra mettre en service votre installation.

Ces démarches vous semblent lourdes et laborieuses ? C’est normal, elles le sont ! Une mauvaise information, même mineure, et c’est tout votre dossier qui sera rejeté. Quand on connait les délais administratifs pour traiter ces mêmes dossiers, on comprend quel enfer peut être d’obtenir les autorisations. C’est pour cette raison que Milliot Green vous propose de vous aider dans la gestion administrative et les démarches propres à votre projet d’installation : Aucun risque d’essuyer un refus à cause d’une étourderie.

Est-ce que le raccordement est obligatoire ?

Non, il n’est pas obligatoire de procéder au raccordement de votre installation. En revanche, c’est extrêmement conseillé si vous souhaitez rentabiliser votre production d’énergie. D’autant plus que si vous générez plus d’électricité que vous n’en consommez, alors le surplus sera gâché si vous n’êtes pas raccordé au réseau public.

Aussi, certaines aides financières de l’État, comme la Prime à l’autoconsommation ou l’Obligation d’achat de votre électricité pendant 25 ans, ne sont accessibles qu’à la condition de raccorder votre installation au réseau.

Panneau solaire

Combien coûte le raccordement de son installation solaire ?

Ici, tout dépend de l’installation en question. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte. D’abord, il vous faut choisir l’injection de votre électricité (Autoconsommation totale, avec vente du surplus, vente en totalité de la production). Ensuite, le prix n’est pas identique si vous avez déjà un accès au réseau. Enfin, la distance du raccordement joue énormément sur le prix final.

Dans tous les cas, notez que le prix du raccordement est plus accessible pour un particulier que pour un professionnel, à cause des coûts associés à l’installation à titre professionnel qui impactent de façon très conséquente la rentabilité de ce type de projet.